EQUAL PAY DAY in France : the Ministry of Women’s Rights Launches an Application to Help Women Win the Battle for Equality

Salaires hommes-femmes : le compte n’y est pas

A l’occasion de l’Equal Pay Day, le ministère des Droits des femmes lance ce matin une application pour aider les Françaises à gagner la bataille de l’égalité salariale.

Florence Deguen | Publié le 07.04.2014

C'est aujourd'hui le jour de l'éagalité salarial homme-femme, l'Equal Pay Day. En France, l'écart est de l'ordre de 20% au profit des hommes

C’est aujourd’hui le jour de l’éagalité salarial homme-femme, l’Equal Pay Day. En France, l’écart est de l’ordre de 20% au profit des hommes

C’est l’une des rares dates symboliques du calendrier qui est censée remonter le temps chaque année… Mais qui stagne au début du . Autant dire qu’en ce 7 avril, les Françaises ne vont pas déboucher le champagne pour célébrer leur Equal Pay Day : il s’agit du jour symbolique où elles ont enfin engrangé le salaire que les hommes ont gagné au 31 décembre dernier.

Quatre mois de différence, 68 jours travaillés supplémentaires, en moyenne, pour parvenir à gagner autant. Désespérant ? Peut-être pas. D’abord parce que l’Equal Pay Day international, lui, aura lieu dans près de trois semaines : le 25 avril. Ensuite parce que les indicateurs de l’égalité professionnelle en semblent clignoter en faveur d’un léger mieux. « L’an prochain, la date aura basculé en mars », veut croire Christiane Robichon, la présidente de l’association Business and Professional Women qui organise cette journée en depuis 2009.

Les chiffres publiés ce matin par le ministère du Travail, que nous avons pu obtenir en exclusivité et qui serviront à fixer l’Equal Pay Day de l’an prochain, semblent lui donner raison : on est enfin passé sous la barre des 20 % d’écart de salaire… Même s’il reste des domaines, comme l’assurance ou la banque notamment, où il vaut encore clairement mieux être un homme (voir infographie). Mais comment tirer ce jour symbolique vers février, janvier et pourquoi pas même au 31 décembre ? Pour Najat Vallaud-Belkacem, la ministre des Droits des femmes qui a beaucoup secoué les entreprises ces deux dernières années (y compris en les tapant aux porte-monnaie), il est désormais temps de s’attaquer à une racine méconnue de l’inégalité professionnelle : les barrières que les femmes érigent… elles-mêmes. Ces « je n’ose pas demander une augmentation », « je ne sais pas m’imposer », « la compétition, ce n’est pas pour moi » qui expliqueraient jusqu’à 4 points de différence dans les salaires. A problématique aussi profonde, réponse carrément originale : la ministre lance aujourd’hui la première application pour mobiles et smartphones afin de coacher les femmes au travail. Une sorte de « serious game » (jeu qui permet de se former en s’amusant) que nous avons découvert en avant-première.

Cela n’empêchera sans doute jamais les salariées de voir filer sous leur nez des promotions pendant leur congé de maternité, mais gâce aux quiz sous la forme de vrai-faux et des conseils prodigués en vidéo, elles oseront peut-être taper du poing sur la table à leur retour. A ce jour, beaucoup ont renoncé. « Pensez-vous que la famille est plus importante que la vie professionnelle pour une femme ? » a demandé l’Insee aux Français. Les hommes sont 66 % à répondre oui. Chez les femmes, c’est quasiment le raz-de-marée : elles sont 78 % à acquiescer.

From: http://www.leparisien.fr/selection-editeurs/salaires-hommes-femmes-le-compte-n-y-est-pas-07-04-2014-3747601.php

———–

Journée de l’égalité salariale entre les femmes et les hommes: Najat Vallaud-Belkacem lance une application

D’après les chiffres publiés par le ministère des Droits des femmes, les femmes doivent travailler 77 jours de plus que les hommes pour toucher le même salaire annuel.

Publié le 7 avril 2014

La Fédération Française BPW organise ce lundi la journée de l’égalité salariale entre les hommes et les femmes. Une initiative lancée il y a 5 ans pour sensibiliser les Français aux écarts salariaux toujours importants comme l’explique Christiane Robichon, présidente en France de BPW, dans l’Express. “On estime qu’en moyenne, les femmes gagnent 28% de moins que les hommes, selon une étude de l’Insee publiée en mars 2013. Nous avons donc choisi la date du lundi 7 avril pour organiser la journée de l’égalité salariale, car les femmes ont dû travailler 77 jours de plus que les hommes pour toucher le même salaire annuel. Le chiffre de 28% concerne les salariés du privé, à compétences égales” analyse-t-elle.

Mais selon elle, le cas de la France n’est pas un cas particulier. “Globalement, la situation est la même partout. Aux Etats-Unis, l’écart est de 23%. Dans les pays européens où notre association est présente, comme l’Allemagne, la Suisse, l’Italie ou le Royaume-Uni, la fourchette est à peu près la même aussi: les journées “Equal pay day” s’échelonnent entre le 15 mars et le 15 avril” constate la présidente de l’association.

Une association soutenue par le gouvernement et Najat Vallaud-Belkacem, la ministre des Droits des femmes. En effet, la ministre a annoncé dans “Le Parisien” le lancement d’une application pour mobiles et smartphones afin de “coacher” les femmes au travail, notamment dans la bataille pour l’égalité salariale. Appelée “Leadership Pour Elles”, cette application doit notamment permettre aux femmes de lutter contre “un paramètre qui n’est pas vraiment mesurable : une différence de confiance en soi qui se traduit par des attitudes différenciées au travail”. “C’est sur la confiance qu’il faut agir, en donnant à toutes les femmes des outils qui étaient jusqu’à présent l’apanage des cadres supérieurs appartenant à des réseaux de grandes écoles”, insiste NVB.

Najat Vallaud-Belkacem explique que le but est de “provoquer une prise de conscience”. “Sitôt téléchargée, l’application propose un quiz d’autodiagnostic” sur le niveau de confiance en soi de l’utilisatrice. “En fonction des réponses, l’appli vous ouvre des conseils (pour avoir par exemple des des pensées plus positive sur soi-même ou ouvrir… un compte Twitter” indique le journal. “Se comparer aux hommes, prendre conscience de sa valeur, c’est essentiel” conclut la ministre.

From:  http://www.atlantico.fr/pepites/journee-egalite-salariale-entre-femmes-et-hommes-najat-vallaud-belkacem-lance-application-1034848.html#FoLPoJ4tyW0QQ4Go.99

ead more at http://www.atlantico.fr/pepites/journee-egalite-salariale-entre-femmes-et-hommes-najat-vallaud-belkacem-lance-application-1034848.html#Gw5wcOMhvDyO5FdT.99

Journée de l’égalité salariale entre les femmes et les hommes: Najat Vallaud-Belkacem lance une application

D’après les chiffres publiés par le ministère des Droits des femmes, les femmes doivent travailler 77 jours de plus que les hommes pour toucher le même salaire annuel.

Read more at http://www.atlantico.fr/pepites/journee-egalite-salariale-entre-femmes-et-hommes-najat-vallaud-belkacem-lance-application-1034848.html#Gw5wcOMhvDyO5FdT.99

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: